Que visiter en Alsace le temps d’un week-end ?

L’Alsace est l’une des régions les plus belles et les plus intéressantes de France mais aussi d’Europe. Ce territoire possède un patrimoine et une histoire très riche dû à ses successions d’occupation lors des siècles précédents.

Les noms de villages,  les coutumes, le paysage culinaire et les monuments des bâtisses pourraient rappeler n’importe quelle province Germanique. En plus d’être un territoire historique, l’Alsace est une région particulièrement touristique : bourgades de charme, bocages pittoresques, châteaux spectaculaires, vin délicat… Que d’arguments pour une si petite région qui vaut vraiment le détour le temps d’un week-end ou plus !…

Les villes incontournables

Pour ne rien manquer du patrimoine Alsacien et ses atouts touristiques, nous vous avons condensé les étapes les plus importantes à voir lors d’un séjour de deux à trois jours.

Eguisheim

Envie de découvrir la région Alsacienne en partant du Nord vers le Sud ? Dans ce cas, Eguisheim est la première halte que vous devez absolument faire. De toutes les belles villes Alsaciens, (qui sont nombreuses), Eguisheim est l’une des plus incroyables esthétiquement et architecturalement !

Son centre-bourg est miniature et de forme circulaire, ce qui accroît son charme jusque dans les moindres détails.

Un peu plus loin, la rue du Rempart et sa passerelle de l’époque médiévale, est l’une des plus pittoresques qu’il est possible de voir en Alsace. Sa place principale est également magnifique, avec le Château, la Fontaine Saint-Léon et sa chapelle qui a été construite en hommage du Pape Léon IX, qui y est né.

Colmar

Colmar, c’est la capitale des vins d’Alsace ! Mais c’est aussi la ville la plus visitée et la plus captivante du Grand-Est. Bien qu’elle soit semble être moins chaleureuse que les autres villages abordés dans cet article (car elle est beaucoup plus grande ; en réalité sa popularité est parfaitement méritée !

Sa vieille ville abrite bon nombre de beaux édifices d’époques différentes, du Baroque à la Renaissance. De plus, elle possède également des musées essentiels qui retracent l’histoire de la région. N’hésitez pas à pousser la porte de d’Unterlinden pour admirer une large collection d’art de différentes époques. Mais son endroit le plus fréquenté et qui fait sa véritable renommée, c’est La Petite Venise. En plus d’être magique par ses maisons à pans de bois, ce quartier est traversé par plusieurs canaux qui permettent de réserver une balade en bateau et qui se pare de décoration de Noël féérique en fin d’année.

Riquewihr

Continuons notre périple Alsacien encore pour quelques kilomètres vers le Nord régional afin de rejoindre Riquewihr. Il fait partie de l’un des 5 villages d’Alsace classé parmi les Plus beaux villages de France. (Eguisheim en fait également partie).

Ici, vous serez de nouveau face à une ville digne d’une carte postale, avec un centre-village plein de vie et une tour de guet de 25 mètres qui porte le  nom de : Le Dolder. Depuis 1291,  elle continue de servir de porte d’entrée à la ville et en fait sa marque de fabrique à travers les plaines d’Alsace. Ici, tout est réuni pour un cliché typique : ruelles pavées, géraniums rouges à souhaits, pans de bois, vignes dans les alentours… Riquewihr n’aurait besoin que d’une rivière pour compléter ce parfait tableau bucolique !

Turckheim

Si vous empruntez la Route des vins d’Alsace en direction de l’Ouest, vous tomberez sur la petite ville de Turckheim au bout d’une poignée de minutes. Elle n’est pas aussi visitée que la plupart des villages Alsaciens, mais c’est peut-être pour ce silence qu’elle possède un charme que les autres n’ont pas.

Ses rues sont paisibles et la vie semble s’y écouler au ralenti. De plus, la bourgade regorge de charmantes petites maisons avec des pans de bois et des décorations florales si caractéristiques du coin. Mais ce n’est pas tout ce qui fait le visage de Turckheim, il possède également des remparts médiévaux bien conservés et plusieurs portes d’entrée qui garantissent une balade exploratoire qui devrait vous charmer.

Kaysersberg

À quelques kilomètres au Nord de Turckheim se trouve ma jolie Kaysersberg. Une autre ville où l’on resterait bien pour couler des jours heureux. Dans cette petite ville on retrouve des rues pavées de façon traditionnelle, des pavillons enchanteurs comme dans les contes de fées et un petit ruisseau qui semble si bucolique qu’il fait le plus grand bonheur des touristes.

Mais Kaysersberg a ce petit “truc” en plus que les autres n’ont pas : le château de Schlossberg. Cet édifice médiéval est désormais des vestiges ancestraux, mais son emplacement sur une colline offre un splendide panorama d’où l’on peut observer la beauté de la ville et des plaines vallonnées remplies de vignobles qui se dessinent à l’infini.

Ribeauvillé

Non loin d’ici, vous finirez par découvrir la charmante ville de Ribeauvillé. Comme nous l’avons mentionné plusieurs fois, l’Alsace compte de nombreux villages dont l’esthétique est si charmante qu’il nous offrent des clichés dignes des cartes postales. Honnêtement, il serait difficile de recommander l’un plutôt que l’autre. S’il est vrai qu’ils présentent de nombreux points communs, chacune a son charme et chaque voyageur a finalement ses préférences.

À Ribeauvillé il n’y a pas de grands monuments à voir absolument, en revanche, vous trouverez une longue promenade décontractée très agréable en fin de journée. De plus, au mois de Décembre, la ville se pare d’un superbe village de Noël digne d’un conte enchanté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.